Manuel Alcubierre

Manuel Alcubierre

19.. - 1971

(1)


         
 


L'Aiguille Riera-Alcubierre
Sur la crête, entre Grande et Petite Aiguille


En savoir plus :

Ramón Riera

Gregorio Ariz

José-Ignacio Ariz

Aiguille Riera-Alcubière

Spigolo

 

Alpiniste espagnol (catalan), Manuel Alcubierre fait la connaissance de Gregorio Ariz sur les parois du Vignemale. Gregorio incite Manuel et son ami Ramón Riera a venir gravir le Spigolo d'Ansabère, la plus belle voie des Pyrénées selon lui. Rendez vous est pris le 26 juillet 1970. Manuel Alcubierre et Ramon Riera gravissent le Spigolo. Gregorio, lui, est dans la voie Despiau-Ferrané du Petit Pic d'Ansabère et prend un cliché de la cordée catalane (photo ci-dessous).
Malheureusement, peu après, les catalans Ramón Riera et Manuel Alcubière vont trouver la mort en montagne lors d'une chute à Pedraforca. En souvenir de ses amis, la même année, Gregorio et son frère José-Ignacio vont ouvrir une voie dans le massif d'Ansabère, voie qui arrive au sommet d'une petite aiguille encore inviolée... ce sera dorénavant l'aiguille Riera-Alcubierre !


Rierra et Alcubière dans le Spigolo le 26 juillet 1970
Photo Gregorio Ariz

 

Pyrénéistes - Accueil - Contact

* Si, bien-sûr, quelqu'un avait des renseignements, des précisions que nous n'avons pas, merci de nous contacter, c'est avec un très grand plaisir que nous recueillerions ces informations précieuses, ou des photos toutes aussi précieuses.